Modifiez l’aspect de votre poitrine

ptose mammaire ou lifting des seins
Le lifting mammaire chirurgicale a pour objectif de remonter la poitrine avec ou sans modification du volume.
Dans certaines situations, des seins trop tombants ce qui peut être handicapants et source de symptômes invalidants tels que des irritations du plis sous-mammaire, complexe, douleurs cervicales...

Aujourd’hui, la chirurgie esthétique permet de régler simplement et définitivement ce problème.
Réserver une consultation

Votre expérience Cleage avant / après

Avant
Après
Avant/Après
Avant
Après
Avant/Après
Avant
Après
Avant/Après
Avant
Après
Avant/Après
Avant
Après
Avant/Après
Avant
Après
Avant/Après
Avant
Après
Avant/Après
Avant
Après
Avant/Après
Avant
Après
Avant/Après
  • LA PTOSE

Le lifting mammaire à la clinique Cleage

Une ptose mammaire peut être présente dès le plus jeune âge ou acquis lors d’une prise de poids majeure peut être gênant, voire invalidant, pour la patiente.

Des seins qui tombent (ptose) peuvent être une source de complexes physiques. Ils peuvent aussi être à l’origine de douleurs cervicales ou dorsales. Par ailleurs, en cas d’hypertrophie mammaire, un relâchement de la peau des seins apparait. Il est la conséquence directe du poids trop important de la glande mammaire. Cette ptose, ou affaissement, peut causer des irritations au niveau des sillons sous-mammaires. Enfin, hypertrophie et ptôse mammaires ont tendance à dénaturer la silhouette générale, ce qui a un impact psychologique négatif sur de nombreuses femmes.

Une plastie de ptose mammaire  (lifting mammaire) permet de :

  • Remonter le sein en retirant la peau en excès
  • Remodeler des seins trop gros ou trop petit,
  • Apporter un galbe esthétique à la poitrine grâce à un lifting
  • Définir une meilleure position du sein et de l’aréole pour éviter les seins lourds et tombants
  • Alléger la poitrine et soulager des douleurs dorsales et cervicales
  • Limiter les cicatrices

Un lifting mammaire est indiquée pour remonter les poitrines qui gênent les femmes dans leur vie quotidienne.

Bénéfices
Résultats
Suites opératoires
Contre-indications
Bénéfices

Bénéfices

La ptose des seins a naturellement un impact esthétique sur la poitrine et sur la silhouette de manière générale :

  • L’excédent de peau est retiré
  • Le sein est rehaussé
  • La poitrine est regalbée
  • Les seins sont fermes et mieux soutenus

Une poitrine sera remontée, réduite ou augmentée, proportionnelle au corps de la patiente, a également des répercussions physiques et psychologiques :

  • Une meilleure posture du dos
  • La diminution, voire la disparition, des douleurs ressenties au niveau du cou, des épaules et du dos
  • Une mobilité améliorée
  • Un regain de confiance en soi
  • Plus de facilités à s’habiller, à faire du sport…
Résultats

Avant l’opération

  • Arrêter de fumer au moins 10 jours avant
  • Eviter la prise d’aspirine pendant les 10 jours qui précèdent l’opération
  • Stopper la contraception orale (dans certains cas)
  • Réaliser une mammographie

Après l’opération

  • Un arrêt de toute activité physique pendant 2 semaines maximum
  • Un arrêt de travail pendant 5 à 10 jours
  • Le port d’une brassière est conseillée pendant 1 mois, jour comme nuit.

Résultats

Les résultats sont immédiats dès le lendemain de l’intervention. Mais pour un résultat optimal et définitif, il faut attendre que l’œdème se soit totalement résorbé.

Une consultation postopératoire est par ailleurs programmée 1 semaine après l’intervention afin de contrôler les résultats et les suites opératoires.

  • Résultats définitifs 6 mois après
  • Sous anesthésie générale
  • Hospitalisation (1 nuit)
  • Convalescence pendant 1 à 2 semaines
  • A partir de la fin de la croissance (16-17 ans)
Suites opératoires

Suites opératoires

  • Des bleus et un œdème sont présents pendant environ 2 semaines et disparaissent progressivement
  • Des difficultés à lever les bras se font sentir pendant quelques jours
  • Une diminution de la sensibilité des mamelons peut être constatée ; elle disparait spontanément
Contre-indications

Contre-indications

  • Antécédent de phlébite ou d’embolie pulmonaire : parlez-en avec votre docteur
  • Projet de grossesse à court terme : après l’opération, il est conseillé d’attendre 6 mois pour commencer un projet de grossesse
  • Tabagisme : le tabac nuit à la cicatrisation
  • Obésité/surpoids : avant l’intervention, il est conseillé d’atteindre un poids « idéal » afin d’optimiser les résultats sur le long terme
Des seins bien proportionnés et positionnés en quelques étapes.

Comment se déroule l’opération ?

Etape 1

Lors de la consultation préopératoire, le chirurgien Cleage vous explique précisément le déroulé de l’intervention ainsi que les résultats et les suites opératoires attendus. Un protocole détaillé vous est remis. Des mesures et des photographies sont réalisées afin de comparer les seins avant/après l’intervention.

Etape 2

Un examen médical permet au chirurgien plastique d’évaluer la quantité de graisse, de glande et de peau à retirer. Il analyse également l’état de la peau et la morphologie générale de la patiente. Si une augmentation de volume est nécessaire, une prothèse mammaire ou un lipofilling vous sera expliqué.

Etape 3

Avant l’opération, la peau est désinfectée et le chirurgien dessine au feutre les incisions qui lui permettront de remoter les seins.

Etape 4

Le chirurgien retire l’excès de peau

qui sont responsables de la ptose mammaire. Il remodèle ensuite la glande pour former un sein galbé. Le relâchement cutané est quant à lui corrigé grâce à un lifting mammaire. L’excédent de peau est retiré et le sein est « redrapé ». L’aréole et le mamelon sont repositionnés.Une analyse histologique de tous les fragments est faite systématiquement.

Etape 5

Un pansement est placé pour protéger le site de l’opération. Les fils sont résorbables.

La ptose mammaire (lifting) mammaire s’effectue sous anesthésie générale et dure en moyenne 2 heures.

Questions fréquentes sur la ptôse mammaire
Qu’est-ce que la ptôse mammaire et à quoi est-elle due ?
La ptôse mammaire se caractérise par une relachement excessive de la poitrine. La glande mammaire qui remplit le sein s’est ptôsée de façon anormale, généralement pendant l’adolescence, au moment de la puberté, mais le plus souvent après une grossesse ou lors d’une variation importante de poids. Une poitrine volumineuse est généralement à l’origine de douleurs au niveau du cou, des épaules et du dos. Elle entraine aussi une gêne fonctionnelle, par exemple pour faire du sport ou pour s’habiller. Enfin, une ptôse des seins peut être une source de complexes et de troubles psychologiques pour de nombreuses femmes.
Quelle cicatrice une ptôse mammaire laisse-t-elle ?
La correction de la ptôse des seins (lifting mammaire) implique des cicatrices, le plus souvent en forme de « T » inversé (ou ancre de bateau). Une cicatrice entoure l’aréole tandis qu’une autre cicatrice, verticale celle-ci, descend du bas de l’aréole jusqu’au pli du sein. Dans celui-ci est dissimulée une cicatrice horizontale. Cette dernière peut être évitée quand la ptôse est réduite. La cicatrice s’atténue avec le temps et peut être optimisée par différents soins et traitements (LED, Laser....
Quand peut-on se faire remonter les seins ?
La ptôse mammaire peut être réalisée dès la fin de la croissance, à partir de 16-17 ans. Il est également conseillé d’y recourir au moins 3 mois après une grossesse. Et en cas d’obésité ou de surpoids, il est recommandé de perdre du poids et de le stabiliser avant de se faire opérer.
Le lifting chirurgicale des seins a-t-il un impact sur l’allaitement ?
Dans la majorité des cas, cette intervention n'emepche pas les allaitements futurs. Rarement, il peut arriver que l’opération implique la section des canaux galactophores, ce qui compromet un allaitement à venir,surtout en cas de ptôse majeure.
L’opération fait-elle mal ?
L’opération se déroule sous anesthésie générale. Les douleurs postopératoires sont faibles et traitées grâce à la prise d’antalgiques simples. Le port d’un soutien-gorge de contention permet également de soulager les tensions dans la poitrine et de limiter la douleur et la gêne qui n’est pas importante dans cette chirurgie.
Quelles sont les complications d’une ptôse mammaire ?
Comme toute opération de chirurgie, esthétique ou réparatrice, les ptôses mammaires peuvent être source de risques d’infection, de tuméfaction ou d’hémorragie. Même si les risques sont limités, certaines complications peuvent se manifester :

- Nécrose de l’aréole, surtout en cas de tabagisme)

- Troubles de la sensibilité au niveau du mamelon, qui disparaissent le plus souvent spontanément

- Cicatrices hypertrophiques ou chéloïdes (en relief)

- Résultats jugés non esthétiques : seins encore trop volumineux, asymétriques…

Notre équipe vous accompagne

Spécialisée en chirurgie esthétique et réparatrice, notre clinique vous propose un traitement sur mesure afin de reprendre une poitrine trop tombante. Contactez notre équipe pour en savoir plus. Chirurgiens et professionnels de santé sont à l’écoute de vos besoins et vous conseillent pour que vous retrouviez une silhouette en adéquation avec votre corps et votre personnalité.

Le coût de l’opération dépend de plusieurs facteurs. Ainsi, il peut être fonction de la réputation de la clinique, des honoraires du médecin ou de la complexité de la procédure. Le prix d’une réduction mammaire peut aussi faire l’objet d’une prise en charge, par la sécurité sociale, l’assurance maladie et/ou une mutuelle de santé. En effet, dans certains cas, la chirurgie des seins est considérée comme réparatrice et non uniquement « plastique ».

Posez-nous vos questions
Vous avez certaines appréhensions ?
Vous souhaitez en savoir plus sur les traitements que nous proposons, ou vous souhaitez en savoir plus sur une procédure ? Laissez-nous vos coordonnées.
Nous nous engageons à vous contacter sous 72h pour répondre à vos questions.
04 72 40 00 54