Chirurgie et médecine esthétique à Lyon : Greffe FUE

/ / / / /

La technique FUE (Follicular Unit Extraction) est LA technique de choix pour la micro-greffe capillaire ; elle s’oppose à la technique FUT (Follicular Unit Transplantation) ou « technique de la bandelette ».

Méthode

Qu’elle soit manuelle ou automatisée, le punch (ou micro-bistouri circulaire) a un diamètre de 1 à 2 mm en Follicular Unit Extraction (FUE) et 2 à 3 mm en Multifollicular Unit Extraction (MFUE). Cela permet de désolidariser le cheveu du reste du derme, tout en emportant la matrice, qui permet de régénérer le cheveu, à savoir le bulbe capillaire. Après une extraction douce à la micro-pince, on obtient ainsi des greffons de 1 à 2 follicules en FUE, et de 4 à 6 follicules en MFUE. Puis, les greffons sont disséqués manuellement sous lampe-loupe pour obtenir 1, voire 2-3 follicules par greffons.

Dans un second temps, chaque greffon est implanté 1 à 1 à la micropince, ce qui est long (3 à 8 heures selon la surface à traiter), mais ce qui assure un résultat naturel et invisible pour votre entourage. Chaque bulbe est intercalé entre des cheveux existants

Ainsi, il est possible de varier le nombre de follicules par greffons, pour obtenir un résultat naturel et homogène… Les greffons à 1 ou 2 follicules seront disposés en avant du cuir chevelu, près de la ligne frontale, alors que les plus gros greffons seront disposés plus en arrière, pour densifier le sommet du crâne (vertex).

Indications

Une consultation avec un médecin CLEAGE® permettra d’évaluer la sévérité de l’alopécie (classification de Ludwig chez la femme ou de Hamilton-Norwood chez l’homme), d’évaluer la quantité de greffons nécessaire après avoir délimitée ensemble la zone receveuse au crayon dermique, de détailler les avantages et inconvénients de cette méthode, et ce, afin de vous aider au mieux dans votre choix FUE / FUT.

  • Avantages :
  1.                    - Pas de cicatrice visible au niveau de la zone donneuse.

      2.                     - Peut être réalisée au centre CLEAGE® même.

  • Inconvénients :
  1.                    - Pas adaptée pour les greffes importantes.
  2.                    - Intervention plus longue qu’avec la FUT.

      3.                     - Nécessité de raser la zone donneuse.

Ainsi, la technique FUE sera adaptée pour des greffes capillaires de petites surfaces, avec une bonne qualité de la zone donneuse. Mais, en cas de calvitie avancée, il est possible de faire 2 à 4 séances de FUE à 6 – 12 mois d’intervalle, afin d’obtenir un résultat progressif et harmonieux, indétectable par votre entourage.

Si vous ne désirez pas plusieurs séances de réimplantation ou si vous ne voulez pas raser la zone donneuse (notamment chez les femmes), la technique FUT reste alors la plus appropriée.

Il est aussi possible de réaliser avec cette technique des greffes de barbe ou des greffes sourcilières, afin de redensifier, en toutes discrétions.

Quelles suites ?

Les suites sont relativement simples :

  • Retour à domicile le soir même,
  • Pas d’antalgiques nécessaire,
  • Pansements occlusifs (facultatif) durant 3-4 jours pour protéger les greffons,
  • Shampoings à partir du 4 ème jour,
  • Possibilité de mettre un couvre-chef (casquette, chapeau) dès le 4 ème jour, pour une reprise d’activité sociale,
  • Chute des croutelles au 10 ème jour,
  • Reprise d’activité sociale dès le 10 – 15 ème jour,
  • Repousse lente des cheveux à partir du 3 ème mois, qui se normalise vers le 6 ème mois.
  • Résultat définitif dès le 12 ème mois.

Y a t-il des risques ?

Comme tout acte médical, il peut y avoir des complications, aussi minimes soient-elles :

  • Oedèmes possibles au niveau du front et des paupières, durant 48-72 heures : c’est le temps nécessaire à la résorption du sérum physiologique, de l’anesthésique, de l’inflammation.
  • Chute de cheveux 10-15 jours après l’intervention : très fréquent, temporaire (< 1 mois) et réversible, il s’agit de l’effluvium télogène. Il n’y a donc pas besoin de s’inquiéter… car le bulbe n’est en aucun cas touché.
  • Hématomes : sans gravité et transitoires, ils peuvent exceptionnellement être évacués par ponction s’ils sont trop importants.
  • Surinfections : exceptionnelles, facilement traitées par des antibiotiques en crème.
  • Anomalie de cicatrisation : très rare, au niveau de la zone donneuse occipitale.
  • Kystes épidermiques : très rare, au niveau de la zone receveuse, ils s’éliminent spontanément et ne compromettent pas la qualité de la repousse de cheveux.

Tarif greffe FUE

De 3000 euros à 8000 euros

Greffe FUE
Greffe FUE
Prendre Rendez-vous Prendre rendez-vous en ligne
  • Centre Cléage

  • 1 RUE DE LA BARRE - 69002 LYON
  • Tél. :
  • Email :

  • Nos horaires
  • Centre Cléage

  • (uniquement sourire et visage)
  • 69 rue du rhône - 1207 Genève
  • 7ème étage
  • Dr Roset Fabienne
  • Tél. : +41 79 471 34 35‬
Remonter en haut de page