Chirurgie et médecine esthétique à Lyon : Calvitie Femme

/ / / / /

Je suis une femme, et j'ai un problème de calvitie... Comment le traiter sur Lyon ?

Au moins 1 femme sur 3 sera atteintes d’alopécie durant sa vie !   

LES CAUSES

On distingue :

- l’alopécie aigüe de moins de 6 mois, ou effluvium télogéne aigüe, qui peut être causée par un accouchement, des troubles nutritionnels, un choc psychologique, une forte fièvre ou un stress aigu… Souvent spontanément réversible, l’alopécie peut ainsi durer jusqu’à 6 mois après disparition du facteur déclenchant.

- l’alopécie chronique de plus de 6 mois, ou effluvium télogéne chronique.  Avant la ménopause, l’alopécie carentielle est la plus fréquente, liée à un déficit en fer le plus souvent (ferritinémie < 50), à un déficit en iode, voire en zinc ou en vitamine B6/B9 ; l’alopécie peut être androgénétique et héréditaire comme chez l’homme, avec des signes d’hyperandrogénie (hirsutisme, acné, règles douloureuses) ; enfin, les alopécies traumatiques cicatricielles, comme les brûlures, ou non cicatricielles, comme la trichomanie (manie de s’arracher les petits cheveux) ou « l’alopécie de traction » (liée à des coiffures trop serrées, des défrisages trop fréquents). Après la ménopause, l’alopécie est dite « post-ménopausique », liée au déséquilibre hormonale secondaire à la chute des œstrogènes.
 

Mais, à la différence de l’homme, l’alopécie est volontiers diffuse – et non localisée, à l’origine d’une raréfaction globale des cheveux.

 

LA CLINIQUE

Chez la femme, cette alopécie se traduit par une perte de la chevelure sur le sommet du crâne  (tonsure) ; cette zone s’éclaircissant petit à petit, et élargissant la raie médiane. La classification de Ludwig permet de distinguer 3 stades d’alopécie :

  • Stade I : Atteinte débutante de la raie médiane uniquement.
  • Stade II : Élargissement prononcé de la raie, avec respect de la ligne frontale (> 2 à 3 cm).
  • Stade III : Alopécie quasi-totale du vertex, qui concerne surtout les femmes en post-ménopause (vers l’âge de 60 ans). 

CE QU'IL FAUT FAIRE

  • Une bonne hygiène de vie (manger équilibré, boire suffisamment, du sport régulièrement, pas de tabac, pas d’alcool…)
  • Prendre soin de ses cheveux (séchage à la serviette, bien rincer après shampoing, protection solaire capillaire l’été et lait nourrissant, massage du cuir chevelu régulier pour améliorer la microcirculation capillaire)
  • Un bilan sanguin complet à la recherche de causes carentielles (fer, thyroïde) ou hormonales, voire un bilan d’allergie alimentaire.
  • Prendre des compléments alimentaires afin de fortifier la croissance du cheveux.
  • Des séances de mésothérapie (vit B9, vit H, acide hyaluronique…), de mésoneedling ou de phytothérapie dynamique (LED).
  • Dans les formes sévères, une greffe capillaire par technique FUT voire FUE.

CE QU'IL NE FAUT PAS FAIRE

  • Les traitements chimiques (défrisages, waves, colorations…).
  • La traction du cuir chevelu : rajouts, tissages, extensions, queues de cheval, coiffures lourdes… et trichomanie.
  • Les lavages trop fréquents.
  • Les démêlages agressifs.
  • Les soins inadaptés pour vos cheveux.
  • Les produits capillaires riches en silicone.

Un médecin du centre CLEAGE vous recevra en consultation à Lyon afin de vous proposer les solutions les mieux adaptées à votre alopécie… Dans tous les cas, une solution existe pour redonner à votre chevelure tout son éclat et sa densité !

Calvitie femme Calvitie femme
Calvitie femmeCalvitie femme
Prendre Rendez-vous Prendre rendez-vous en ligne
  • Centre Cléage

  • 1 RUE DE LA BARRE - 69002 LYON
  • Tél. :
  • Email :

  • Nos horaires
  • Centre Cléage

  • (uniquement sourire et visage)
  • 69 rue du rhône - 1207 Genève
  • 7ème étage
  • Dr Roset Fabienne
  • Tél. : +41 79 471 34 35‬
Remonter en haut de page